Charles Houben et ses taches de lumière

Charles Houben est, je crois (si je ne me trompe pas d’une génération !) mon arrière-grand-oncle. Je parle du peintre paysagiste belge, et non pas du Saint !

Il était né en 1871, et est mort en 1931. Il fut un peintre post-impressionniste, ami de Bastien et de bien d’autres. Pendant la guerre 14-18 il fit partie d’un corps d’armée qui réunissait des artistes. Ceux-ci devaient témoigner de l’actualité.

Mon père se souvient un peu de lui, et son nom a toujours eu un accent familier, ne serait-ce que parce plusieurs de ses tableaux, mis ça et là dans la maison, nous parlaient de ses endroits favoris, de la façon dont il regardait les choses. Ces choses et endroits qui lui avaient donné l’envie de composer ce chant de couleurs et d’ombrages pour que toujours on sache qu’ils avaient eu cet instant de gloire arrivé jusqu’à nous par son talent. Verviétois, et attaché lui aussi à la tannerie familiale et la radieuse campagne alentour, son pinceau nous dit avec tendresse : c’était comme ça, le savais-tu, ici… ? Je t’en donne un souvenir que tu n’as jamais eu.

Eau noire à Viroinval

L’Eau noire et son bouillonnement sous les arbres, ou ce chemin de terre et cailloux longeant la forêt, promenade si chère à mes grands-parents qu’ils lui en ont demandé sa vision.


Mon préféré était sans conteste ce grand tableau (deux mètres deux sur un mètre trente-deux !) qui sent l’eau libre et dont la vibration de la lumière dans le canal taquine la vue. Et ces paisibles blés coupés dans le champs, on croit en sentir la riche odeur…

 

Il aimait la Flandre et le Limbourg, la boue et les canaux, la campagne.

Il a donné une âme aux échos du bonheur surpris au détour du chemin, dans le scintillement de l’eau, dans la course paresseuse des nuages.

 

Publicités

9 réflexions sur “Charles Houben et ses taches de lumière

  1. francois manavit dit :

    Je viens d’acquerir un petit tableau de votre grand oncle et j’aimerai savoir ce que vous en pensez . Merci de me contacter a francoismanavit@gmail.com

    • Edmée dit :

      Désolée, je ne trouve votre commentaire qu’aujourd’hui, je ne sais pas pourquoi… Mais de toute façon… quel avis pourrais-je avoir? Je les trouve tous beaux, parce que dans la famille nous en possédons tous, c’est presque un souvenir génétique 🙂

  2. Mathieu Christophe dit :

    Merci de cette belle page sur Charles Houben,il se trouve que je viens d’hériter d’ un tableau de ce peintre sur le thème d’un berger avec ses moutons tableau splendide ,si vous le souhaitez je vous enverrai une photo
    Christophe Mathieu

    • Edmée dit :

      C’est très gentil… Je ne savais pas qu’il avait peint des animaux… il y a un autre Charles Houben, qui peint d’une autre manière. Qui sait si c’est le même? La signature de « mon » Charles est nette et un peu « carrée », avec le premier C anguleux et le H de Houben qui s’étend vers la fin du nom…

  3. Pascalou dit :

    Bonjour, quelle belle surprise ! En effet, j’ai acheté il y a des années un petit tableau des bords de l’Oise, à Gouvieux ; suite au déménagement d’une maison. Je viens de remettre la main dessus, et ai fait une recherche sur le nom que je croyais lire, comme ça par hasard. La signature correspond… il s’agit bien d’un Ch. Houben ! J’étais loin de me douter que ce petit tableau comportait une signature célèbre ! Bien cordialement.

    • Edmée dit :

      Je suis ravie pour vous! J’imagine que c’est un peu excitant de mettre un nom et une histoire sur un objet acheté via le coeur!

      • Pascalou dit :

        C’est vrai, il a une histoire, puisque tableau acquis auprès des descendants du propriétaire d’un hôtel de l’Oise et dans lequel a séjourné le peintre avant la Grande guerre. Le tableau est dédicacé au propriétaire en remerciement. Les descendants savaient que les peintres d’alors payaient souvent leurs factures en faisant cadeau d’un tableau. Celui-ci est peint sur panneau de bois.

      • Edmée dit :

        C’est magnifique en effet! Maintenant, dans le cas de Charles, il était plutôt riche, et donc a dû remercier pour autre chose. Enfin on ne peut savoir avec certitude, mais je doute qu’il ait été en réelles difficultés. Et donc l’hôtelier avait été particulièrement gentil 🙂

      • Pascalou dit :

        Merci pour ces précisions.
        Cordialement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s