C’est Little Brother qu’il faut craindre, pas le Big…

SilecDepuis que nous confions notre fichier de vie au merveilleux monde virtuel des grandes familles d’amitié, on s’entend prédire de véritables apocalypses sociales. Notre vie privée a disparu. Tout ce que nous écrivons ou publions pourra être récupéré. Nous sommes espionnés dans les moindres recoins de nos pulsions. Ca finira mal, très mal. Ray Bradbury et Orwell avaient vu juste et nous avons écouté de faux prophètes ce qui nous jettera dans la gueule grande ouverte et flambante d’Ordinator, Facegloups ou Gnapper…

Régulièrement on annonce que Facebook a encore changé ses paramètres et s’il vous plait voulez-vous bien dé-sélectionner ceci ou cela de mon compte, merci vous sauvez ma vie privée et je vous revaudrai ça.

Mais Facebook ou pas, nous sommes cuits et archi-cuits. Tout ce qu’il y a à savoir sur nous – ça doit être passionnant ! – est déjà su. Nous payons par carte de crédit, et du DVD porno (bon, je sais, pas vous chers lecteurs et chères lectrices, je m’adresse aux autres) aux médicaments contre la constipation, on en connaît notre consommation exacte. On peut consulter nos dossiers médicaux et savoir nos petites hontes comme les gros problèmes. On connaît notre pointure, notre taille, nos tissus préférés, les films que nous aimons, nos auteurs favoris, nos destinations de voyages, notre budget vacances et le budget « booze ». Le nombre d’accidents de la route et de limitations de vitesse dépassées, la couleur de notre teinture de cheveux… Ce que nous avons été prêts à payer pour un chien de race ou un tapis rare. Si nous ajoutons deux euros à nos commandes cadeau pour l’emballage cadeau et la dédicace. Quelles dents sont encore à nous dans ce sourire étincelant.

Tout.

Aussi jouer à cache-cache avec Facebook ne sert à rien. Et puis, toutes ces infos, franchement… en dehors des listes revendues aux harceleurs qui savent que nous serons pensionnés dans six mois, sommes veufs depuis trois, adorons la marque Gourmet pour Minou et les vêtements Abercrombie pour nos chers petits… qui a le temps de cataloguer nos petits vices et délicieuses tendances ? Personne. Non, on ne paye pas de pauvres hères pour guetter sur un écran tout ce que nous faisons et le répertorier en grignotant un sandwich ramolli par la chaleur d’un sinistre laboratoire d’espionnage. Ça ne sert à rien. Sauf s’il y a un serial killer dans notre quartier, et alors peut-être entrera-t-on  les mots « meurtre-pleine lune-nanisme » pour faire une arrestation spectaculaire. Nous pourrions d’ailleurs être interrogés s’il s’avère qu’on a Blanche-Neige et les sept nains en livre et DVD, que l’on dort mal lors des pleines lunes et qu’on adore Agatha Christie… Mais les probabilités sont maigres.

Par contre… Facebook permet d’espionner les ex, les futurs, les futurs ex, les employés, les patrons, les voisins, les frères et sœurs. Et ça… autant savoir !

Publicités

25 réflexions sur “C’est Little Brother qu’il faut craindre, pas le Big…

  1. Tu as toujours l’art de me faire rire Edmééée, je t’adore. 😀

    C’est vrai qu’il n’y a rien de dramatique dans le fait d’être connu sous toutes ses facettes par tout le monde (nous sommes tous des êtres humains imparfaits)…tant que l’on est pas espionné par : »les ex, les futurs, les futurs ex, les employés, les patrons, les voisins, les frères et sœurs… » à des fins peu louables.

    Alors, je te rejoins.
    Prudence dans nos confidences …toujours « publiques » sur FB ! 😉
    Bisous,

    • Edmée dit :

      Je garde certaines facettes pour moi quand même 😉 Mais comme tu dis, c’est dérisoire de s’en faire alors qu’on sait tout de nous et que nous signons même partout des papier autorisant la communication des infos, et que nous payons nos péchés mignons par carte de crédit…

      Facebook n’est pas plus dangereux si on est prudent sur ce qu’on publie…

  2. Florence dit :

    Coucou Edmée !
    A part pour des besoins professionnels, je ne vois pas l’intérêt d’avoir un compte facebook, surtout si l’on a un blog ! Enfin, ce n’est que mon point de vue ! Je n’y vais jamais, cela ne m’intéresse pas. Maintenant, oui, nous sommes fichés, et ça, c’est assez déplaisant. J’essaie toujours de donner le moins possible de détails sur moi. J’achète très peu en ligne, je ne réponds pas aux sondages etc… Mais déjà, ce que je dévoile sur mon blog et ceux des autres, c’est beaucoup trop, je ne suis pas assez prudente ! A la suite de ton article, je vais faire plus attention à ce que je dis. Par contre, pour certaines opinions, je fais exprès de « l’ouvrir » !!! Toi, tu sembles tout « déballer », mais est ce vrai ? Je vois parfois que tu te contredis… (°v°) A ces écrivains !!!
    Tiens, ma soeur aînée part pour Bruxelles, elle va chez nos cousins, elle va revenir avec l’accent !(°v°)! Et ça je peux le dire, car tout le monde le sais !(°v°)!. Comme ça fait du bien de rigoler un peu !
    Gros bisous chère Edmée et très bonne fin de semaine !
    Florence

    • Edmée dit :

      Facebook est pour moi un outil de diffusion et de promotion pour mes livres et ceux de mes amies ou amis. J’y passe beaucoup de temps mais je n’y dis que ce que je veux bien. Je déballe sur mon blog, oui et non, tout n’est pas forcément mon vécu direct, Quant à me contredire c’est très possible, parfois je peux avoir une opinion sur un sujet et une autre sur le même plus tard, puisque seuls les imbéciles ne changent pas d’avis dit-on 🙂 et aussi que, finalement, selon que l’on parle de soi ou en général on peut percevoir les choses autrement. On est par exemple souvent très décidés sur le sujet de la peine de mort mais on pourrait être bien plus assoiffé de sang si l’inculpé s’en était pris à un proche. C’est logique. 😉
      L’accent de Bruxelles est légendaire mais se dissipe – heureusement. J’espère que ta soeur est vaccinée contre lui 😀
      Bonne fin de semaine aussi….

  3. JMB dit :

    Il m’arrive « d’aller », sur Facebook mais c’est assez rare. Que l’on sache tout ou rien de moi ne m’interpelle pas pas. D’un côté je n’ai rien à cacher, de l’autre je ne pense pas que ma vie soit à ce point exceptionnelle pour que la terre entière soit à l’affût de mes moindres faits et gestes. La loi « informatique et libertés » ne me concerne pas. Franchement que les R.G. m’écoutent ou non lorsque j’envoie balader ma belle sœur au téléphone me laisse vraiment indifférent.

  4. celestine dit :

    Entièrement d’accord avec toi. On vit une époque formidable: nous n’avons jamais eu autant de facilités de communiquer (j’en sais quelque chose avec ma fille qui est à Boston en ce moment) et les gens n’arrêtent pas de ronchonner après! Facebook est un outil. Point barre. Il y a des gens qui savent se servir d’un outil, et d’autres qui ne savent pas. A partir de là, la messe est dite. Si on ne sait pas se servir d’une scie circulaire, on apprend. On lit le mode d’emploi. Au lieu de gueuler contre les scies circulaires. Et surtout, on ne la met pas dans les mains d’un enfant de dix ans… Il m’est quand même arrivé cette année de signaler aux services sociaux un élève de mon école qui avait annoncé son suicide.Je l’ai peut-être sauvé…
    Je pense aussi à ma belle soeur qui hurle contre Facebook, et qui m’appelle pour me demander de surveiller ce que publient ses filles…
    Sinon, moi j’aime bien tes publications et te retrouver sur cet autre espace. Mais chut! moi je ne mélange pas mes deux vies, et je ne parle jamais de mon blog sur FB.
    A partir de là, tout va bien. Embrassons-nous!
    Little brother, c’est excellent! C’est tout à fait ça…

  5. Tu as bien raison. Je viens d’entendre ce jour que l’était centraliserait les fichiers de nos sous et dès lors si ns avons un compte dans dix banques, cela pourrait être mis à jour. Alors fb à côté de tous ces merdiers, c’est de la petite sauce. Dès l’arrivée des cartes bancaires, je me suis sentie dénudée! L’heure à laquelle je passais ds tel ou tel magasin était désormais spécifiée! L’horreur pour une indépendante comme moi! Mais c’est le jeu…

  6. Girard dit :

    Facebook voit toi,il sait tout,sauf…Nos pensées les plus scrètes!..Et ce sont poutant les plus intéressantes!

  7. Alain Delestienne dit :

    Chère Amandine, Tu as probablement de bonnes raisons de ne pas aimer Fb, mais c’est grâce à Fb et au fait qu’Edmée y partage certaines de ses publications que j’ai découvert tes beaux textes et illustrations. Personnellement, je n’aurais pas le temps d’explorer les catalogues de wordpress, blogspot ou autres. Belle journée!

    • Edmée dit :

      Moi aussi je trouve que Facebook est un merveilleux outil… et je n’ai rien contre. Suffit de ne pas écrire qu’on part pour le week-end et que la clé est sous le paillasson ou qu’on a un rendez-vous amoureux à tel endroit et telle heure… et d’autres choses évidentes!

  8. gazou dit :

    Je vais peu sur facebook m’y sentant mal à l’aise et le blog me suffit mais chacun agit comme il le désire…J’aime bien ta façon de présenter ces nouvelles technologies….

    • Edmée dit :

      Je crois qu’il faut voir ce que Facebook peut faire pour nous (s’il le peut!) et pas trop s’attarder inutilement sur son aspect espion contre lequel nous sommes tous et toutes prévenu(e)s. En avoir « peur » est inutile, la carte de crédit en dit plus sur nous sans doute :-). Moi je me suis fait tirer l’oreille pendant deux ans avant de me risquer sur Facebook et n’en suis plus sortie, mais tout dépend de ce dont on a besoin ou envie!

  9. colo dit :

    Alore…moi je me demande si L. Brother, ou le Big de la même famille, sait aussi pourquoi depuis 20 jours ma ligne Internet est continuellement en panne?
    Aurais-tu une réponse chère Edmée?
    Vite, un beso avant la prochaine coupure!!

  10. jeanne dit :

    toujours loin
    je rentre tout à l’heure
    pas de compte « f b »
    un blog un peu secret même si !!!!!
    mais tu as raison c’est comme pour les cambriolages
    si on veut rentrer !!!!
    à bientôt
    chaleureusement

  11. Pâques dit :

    Je viens de terminer un livre à ce sujet, le titre – Faux Profil – c’est super avec la tension qui monte en crescendo …

    • Edmée dit :

      Mmmmmh! Ca me dirait, un thriller! C’est vrai que les « stalkers » ont la vie belle avec FB et compagnie. Mais nous, nous sommes trop futées, hé hé hé!

  12. Philippe D dit :

    Sans doute rien d’extraordinaire sur nous sur les réseaux sociaux mais il faut faire attention quand même. Certains ont eu de drôles de farces!
    Bonne soirée.

  13. Mimi du Sud dit :

    Kikou Edmée,

    J’aime bien FB,pour mettre quelques photographies de ma Provence,ou bien de mes voyages,pour mes amis(es) qui ne viennent pas sur mon
    blog 🙂
    je te souhaite une bonne fin de journée,je viens de mettre mon blog
    en pause-vacances,je pars avec Pierrot samedi pour une huitaine de
    jours dans ton beau pays 🙂 (je t’ai envoyé un message sur fb),gros bisous à toi,ma belle 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s