Mon V-Day, mon B-Day

Toujours un Cap de Mauvaise Aventure que celui de mon anniversaire. Pas à cause des ans qui s’accumulent et du sablier qui se vide, non. C’est, je pense, quelque chose de mal oublié, de souvenir qui ne veut mourir comme une comptine enfantine très gaie que j’entendrais passer sous la porte dans une autre pièce… que je ne pourrais ouvrir.

6 ans, après une nuit de bigoudis

6 ans, après une nuit de bigoudis

Petite, ils étaient beaux. Je me levais pour aller à l’école et Mademoiselle avait fleuri ma place à table. Des fleurs s’enroulaient autour du dossier de ma chaise, jaillissaient de mon rond de serviette, entouraient la soucoupe de ma tasse de chocolat chaud. Et elle m’en avait fait une couronne. Je me souviens de l’odeur, de la rosée (ou pluie ? Mon souvenir est peut-être indulgent) qui les rendait fraiches, et du soleil que tout ça évoquait. J’étais vraiment fêtée. Je me sentais spéciale tout le jour, et recevais mes cadeaux au retour de l’école. On faisait une belle photo de moi au jardin, devant les fleurs, avec mon gâteau ou le chien ou chat. C’étaient vraiment des joyeux anniversaires.

7 ans ... tenue de classe

7 ans … tenue de classe

J’ai aussi eu deux goûters d’anniversaires dont je me souviens. Un où on avait organisé des courses en sac dans le jardin et aussi une course avec une pomme de terre dans une cuiller. Je perdais à tout, pas du tout adroite, mais je suis bonne perdante et n’y voyais pas d’humiliation mais juste la confirmation que j’étais née avec deux mains gauches et deux pieds bots. Lors de cet anniversaire, mes parents étaient encore ensemble, car mon père avait organisé une projection de films de Charlot dans le grand salon, et je ne sais pourquoi il y avait aussi eu un petit documentaire où on voyait skier quelqu’un…

8 ans avec la fidèle Kiddy

8 ans avec la fidèle Kiddy

Pour le second – mes 10 ans – j’avais invité quelques amies, c à d ma « meilleure amie » Titanic (la petite Annick), ma voisine Denise et son amie Marie-Hélène, et Christine, avec qui je n’étais pas tellement amie, mais peut-être ma mère et sa sienne l’étaient-elles.

En tout cas je me souviens que Christine m’avait offert un album des Aventures de Monsieur Lambique, et que mon frère était tombé amoureux d’elle. Comme il avait 8 ans ce drame avait pu se vivre en public dans le jardin entre un jeu de cache-cache et une ronde enfantine.

Et puis, ma nature a changé, et la vie aussi. Moins de joie à la maison – enfin, surtout : beaucoup de chagrin pour ma mère – et j’ai commencé à « cacher » la date de mon anniversaire. Je regrettais, sans doute, ma petite couronne de fleurs et mon trône odorant. Mes parents me l’ont toujours souhaité, comme je souhaitais le leur, mais j’ai vécu loin d’eux la plupart du temps (ou eux de moi…) et la couronne s’est fanée… a séché.

Je ne « sens » plus mon anniversaire. Et je ne sens plus celui des autres non plus, d’ailleurs. C’est devenu un jour comme un autre. Il a souvent, même, été pire que les autres…

10 ans - uniforme et chaussettes en entonnoir, avec Bari

10 ans – uniforme et chaussettes en entonnoir, avec Bari

Mais c’est mon V-Day, une année de plus toute pour moi, à vivre d’un bout à l’autre.

Publicités

49 réflexions sur “Mon V-Day, mon B-Day

  1. Colo dit :

    Ah, j’hésite à te féliciter alors…mais célébrons la vie, cet immense cadeau, et qu’elle te garde comme tu es pour longtemps.
    Je t’embrasse pour l’occasion chère Edmée.

  2. Angedra dit :

    Fêtons ce beau jour qui continue à te parler, même si la couronne de fleurs n’est plus là sur ta chaise, elle a continué à être là chaque année… puisque tu l’as gardée dans ton coeur.
    Très belle nouvelle année qui t’apporte encore beaucoup de joies sereines.
    Je vois que les bigoudis ont été abandonnés ensuite !!

    • Edmée dit :

      Oui… Heureusement car ils étaient en fer! Je détestais ça. Pendant des années j’ai rêvé que j’allais à l’école et réalisais que j’étais en pantoufles et bigoudis 😀

  3. Les temps ont changé et la couronne de fleurs est remplacée par des courriels d’amis Internet. C’est moins émouvant, certes. Mais bon, ça veut dire quand même qu’on pense à toi. :)) Bon anniversaire !

  4. sandrinelag dit :

    Il y a un proverbe tibétain qui dit, en gros, que le jour anniversaire d’une personne est un jour de bénédiction pour elle. Quand les Européens se lamentent de l’âge qui s’accumule, les Tibétains remercient, reconnaissants et heureux, d’avoir passé une année supplémentaire.

    Je m’oblige tous les ans à allumer une petite bougie et à souffler dessus, même sans gâteau. Lorsque j’étais petite, on m’avait dit qu’il y avait toujours quelqu’un d’invisible autour de moi (un ange, une âme…) pour s’en réjouir avec moi… De cette manière, il n’y avait aucune raison d’être triste… 🙂

    • Edmée dit :

      Les ans qui passent ne m’inquiètent pas. Je suis en effet heureuse, tibétainement parlant, d’avoir passé cette année et d’en entamer une autre.

      Mais je vis toujours mal cette journée, depuis la jeunesse (donc je ne faisais pas encore le décompte des ans 🙂 )… Il paraît que c’est fréquent. Donc je pense pouvoir éviter la psychanalyse, ha ha ha! Merci Sandrine!

  5. Armelle B. dit :

    La couronne de fleurs, c’est désormais l’écriture, l’évocation des paradis perdus qui guide tant de plumes merveilleuses, et la vôtre, chère Edmée, où percent tendresse, émotion, humour et sourde mélancolie. Un heureux alliage.

  6. laurehadrien dit :

    Le souvenir d’une période heureuse est une étoile dans le coeur.

  7. blogadrienne dit :

    célébrons la vie et voyons tous ces jours qui passent avec le plus de sérénité possible 🙂
    carpe diem et belle journée, Edmée, je t’embrasse!

  8. Florence dit :

    Chère Edmée auréolée de fleurs il faut toujours fêter ce jour qui commence une année personnelle. Ceux qui t’aiment te la souhaitent merveilleuse avec toutes les félicités possibles. On sait que c’est exagéré et que peu se réaliseront, mais comme on t’aime on espère quand-même que tout le bien t’arrivera.
    Comme tu as été gâtée par tes parents dans ta petite enfance ! Avaient-ils la prémonition des douleurs qu’ils t’infligeraient plus tard et voulaient-ils se faire pardonner à l’avance ? En tous les cas, tu as des bons souvenirs, c’est toujours ça !
    Je me souviens de gentillesses amicales, mais familiales ? Moi qui ai une bonne mémoire, je ne me souviens pas de mes anniversaires d’enfance, si j’en ai eus, ils n’ont pas dû me marquer !
    Mes meilleures bises bretonnes et que ce jour spécial t’apporte beaucoup de joie !
    Florence

    • Edmée dit :

      Oui j’ai eu une petite enfance heureuse, et ma foi… le bonheur donne des réserves pour « plus tard »… heureusement. Car par la suite je n’ai presque jamais été fêtée, on m’a toujours expliqué « que c’était un jour comme les autres » avec une belle négligence facile 🙂

      Mais je profite sereinement de tous ces voeux amusés et amusants que je reçois 🙂 Bisous Florence!

  9. gazou dit :

    Quel merveilleux souvenirs d’enfance…Se sentir la reine d’un jour..Etre entourée de fleurs….Je n’ai aucun souvenir de mes anniversaires …enfant !
    Merci de nous faire partager le bonheur que tu as éprouvé en ces moments là…Et joyeux anniversaire quand même aujord’hui

    • Edmée dit :

      Oui, ce sont de beaux souvenirs. Je pense que ça s’est plus ou moins arrêté autour de mes 6 ans pour les beaux de beaux (quand j’ai mes bigoudis) et puis ma mère faisait de son mieux mais le coeur n’y était plus trop. Mademoiselle a fleuri ma place fidèlement jusqu’à son départ, sans doute autour de mes 9 ans… Ensuit je suppose que j’étais « grande » 🙂 Qui sait? Mais j’ai acheté une demoiselle de champagne pour ce soir, et des crevettes grises de la mer du Nord, je vais me fêter !

      Merci pour tes voeux!

  10. Lauriza dit :

    Je ne me souviens d’aucun de mes anniversaires d’enfance. Mon esprit est sans doute fait d’une part d’insouciance qui m’aide beaucoup à éviter les problèmes psychologiques. Je suis plutôt d’une nature heureuse et peu importe le poids des ans surtout physiquement, mon esprit, lui, reste jeune même si je sais que je m’approche du but ultime …… Mais je vois chère Edmée que tu es du signe de la Vierge, quoi de mieux qu’une vierge qui a l’expérience d’une vie …..
    Je vais te dire pour moi tous les jours c’est ma fête. Pourquoi une fois dans l’année fêter la fête des mères, des grands-mères, des secrétaires, des amoureux etc…
    Tous les matins quand je me réveille, je considère que c’est un jour nouveau, donc un anniversaire et je dis merci à la vie.
    Je t’envoie aujourd’hui spécialement mes bises les plus pétillantes de vie. Pour la couronne de fleurs, je crois que maintenant tu as bien le temps d’en recevoir une ….. ne fais pas comme sœur Anne qui se désespérait de ne rien voir venir !!!!!!!! Mais je vois que ton œil frise ……..

    • Edmée dit :

      Je m’en souviens parce que par la suite on ne me l’a plus fêté que très distraitement, genre youp-là, à propos, bon annif 🙂 J’ai donc souvent songé aux beaux anniversaires d’antan.

      Tu sais que je suis une nature optimiste et que certainement je n’entre pas dans une déprime le jour de mon anniversaire, mais ce n’est pas un bon jour dans mon esprit, même s’il l’est dans la réalité. Je sais avoir la chance de le fêter et d’aller vers un autre, et je suis bien consciente de la valeur de la vie et d’une année de plus 🙂

      Merci pour ma couronne qui fait friser les yeux… Ha ha!

  11. Joyeux anniversaire et bon week-end ensoleillé !!!

  12. griseldis dit :

    Edmée, septembre est le mois des récoltes et des moissons…

  13. celestine dit :

    Je ne pourrai plus jamais oublier ton anniversaire, sorellita.
    ¸¸.•*¨*• ☆

  14. Edmée dit :

    Oh je suis désolée… et je sais combien c’est dur… Tu sais, mon anniversaire n’est jamais joyeux, juste un V-Day 🙂

    Courage et je t’embrasse avec affection!

  15. Philippe D dit :

    Avec quelques heures de retard, je te souhaite un joyeux anniversaire. Bon dimanche.

  16. mel dit :

    Il y a longtemps que je n’ai pas commenté ici, bon anniversaire même si c’est deux jours après….. J’ai aimé lire tes souvenirs d’anniversaire.

  17. Françoise dit :

    C’est étrange, je ne me rappelle pas du tout si l’on fêtait nos anniversaires ou pas, lorsque nous étions gamins, je n’en ai aucun souvenir. Ni aucune photo d’ailleurs. Pourtant mon père faisait des tas de photos. Mais bon, aujourd’hui, enfin non plutôt hier, enfin non plutôt avant-hier, je suis en retard il est vrai, c’était ton anniversaire, et pour l’occasion je t’embrasse très fort, Edmée ! 🙂

    • Edmée dit :

      Merci Françoise, un peu de prolongations sont toujours agréables 🙂 Pour ma part il y a aussi des choses dont je ne me souviens pas du tout et c’est déconcertant.

  18. Nadine dit :

    Bon anniversaire avec… du retard Edmee. Bises.

  19. Alain dit :

    Belle page pour cette date qui revient tous les ans ! Les photos sont touchantes. Je n’ai pas eu de couronnes de fleurs, mais, pour mes 10 ans une couronne en laurier tressé. Nous avions monté un « spectacle » et ce jour là, j’étais un César en herbe. Sans y avoir gagné un empire, je me souviens de la joie et des applaudissements de mon grand-père. Deux ans plus tard mon oncle m’a offert le plus beau des cadeaux. Mon premier chien. Arès, un magnifique Groenendael. Une grande et magnifique histoire qui a duré quinze ans. D’autres anniversaires ont suivi, joyeux et festifs, ou solitaires et tristes. Une succession de jours ordinaires qui ponctuent une année de plus sans que j’y attache une réelle importance. Tant que les ans qui passent nous laissent la chance de vivre, continuons la route. C’est déjà beaucoup. Bonne fin de dimanche Edmée

    • Edmée dit :

      Etre empereur pour son anniversaire… quoi je plus mémorable? Et recevoir un ami chien…

      Moi ce n’est pas « l’un an de plus » qui me turlupine, mais souvent la solitude dans laquelle j’ai passé la plupart de mes anniversaires: ou réellement seule ou ignorée « parce qu’entre nous c’est pas la peine de se faire des cadeaux » et autres sornettes confortables…

      Mais comme disait Simone Signoret… « Le lendemain elle était souriante » 😀

  20. Edmée dit :

    Oh les cadeaux d’animaux… et la couronne de laurier! Magnifiques perles qu’on nous a données un jour! Je ne trouve pas important l’année qui passe (et l’âge qui s’installe…) mais la solitude pèse bien plus lourd ce jour-là, et personnellement c’est bel et bien un V-Day depuis longtemps : this too, shall pass!

    Le lendemain, elle était souriante comme disait Madame Signoret 😀

  21. Très bonne année d’anniversaire à toi Edmée ; fêté ce jour pour moi , et c’est bien la 1ère fois de ma vie par 30 degrés ! les annivs ,j’en ai eu des ,des très moches et des très bons ,je les aiment (doute sur conjug!) confidentiels , je comprends que c’était pas trop sympa quand tu étais jeunette , et espère que furent bien dégustées les crevettes ! bises

  22. Pâques dit :

    Petite fille, c’était un jour banal, dans ma famille on ne fêtait pas trop les anniversaires (je ne sais pas pourquoi ?).
    J’ai juste eu droit à une fête pour mes 18 ans !
    Pour mes fils j’ai changé la tradition et ils ont eu droit à de belles fêtes d’anniversaire 🙂
    Je te l’ai déjà souhaité mais re : BON ANNIVERSAIRE !!!
    Gros bisous

    • Edmée dit :

      Merci Marcelleke! Oui pour mes 18 ans j’ai eu droit à ma soirée (très guindée) pour ma mise sur le marché du mariage. Garçons boutonneux auprès desquels Tintin semblait ébouriffé et demoiselles avec les perles de maman. Rien de personnel, juste une annonce sociale 🙂

  23. saravati dit :

    Plutôt que de fêter ton anniversaire, je te souhaiterai la naissance d’une histoire ou d’un livre créé par toi de toutes pièces, quelque chose de créatif alors que notre naissance n’est finalement que l’aboutissement d’un lent processus mis en oeuvre par nos parents …
    Merci pour tes belles photos qui présageaient déjà de ta future espièglerie cumulé avec un esprit sérieux non dénué d’humour …

    • Edmée dit :

      🙂 Oui tu as raison, mais malgré tout la naissance est notre « entrée dans le monde »… un jour qui compte (en bien ou en mal) mais qui, comme tu le dis, n’a vraiment pas dépendu de notre volonté! Donc je suis d’accord aussi pour fêter la naissance d’un livre 🙂

  24. carabarm dit :

    En retard un heureux anniversaire pour vous Edmée.
    Je ne me souviens ni de fleurs ni de gâteaux ni de fêtes avec des amies dans mon enfance. Je pense que nous ne fêtions pas les anniversaires,…
    Mon vingtième a été le premier dont je me souviens : on m’avait enfin promis une surboum et mon parrain est décédé la veille et il n’y eu jamais cette fête…..
    Ensuite mes 50 ans et depuis plus rien…. Mais cela ne me manque aucunement.

    • Edmée dit :

      Etranges anniversaires parfois, ceux que l’on a. J’en ai eus de beaux petite, mais ensuite plus rien qui mérite de s’appeler une « fête » (même pas un petit restau 🙂 ). Ce qui me manque sans doute, ce sont les voeux de mes parents, très automatiques sans doute mais … Ils étaient là. Merci pour l’apport!

  25. kK dit :

    Belle page. Chez nous, la date J ou le jour H est rarement celui où l’on se réunit pour partager un gâteau… On repousse tout l’été !
    Bon anniversaire, il est encore temps !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s