Une ardoise toute neuve…

Une année toute vierge, forte de ses espoirs, gonflée de l’enthousiasme que nous insuffle le passage du solstice… Nous voici en route pour douze mois dont les seules marques sont à présent les anniversaires et les projets arrêtés. Douze mois qui sont cette fameuse « année prochaine » mythique que l’on a parée de toutes les bonnes résolutions à prendre…

ardoise

Et surtout c’est calmement qu’il faudrait l’amorcer, sans hâte, sans déjà se voir aux vacances d’été et survoler l’hiver en cours et le glorieux printemps qu’on tend à ne voir que comme l’annonce faite aux braves gens selon laquelle l’été arrive…  ailé, ensoleillé, porteur de bonheur garanti. L’être contents, c’est aujourd’hui, aujourd’hui ! Dans la neige, et puis tout au long des mutations de la nature qui seront aujourd’hui. La joie de s’abriter de la pluie ou de la neige, de haleter dans l’air froid et de faire des halos de buée, de savoir qu’un chocolat chaud nous réchauffera à l’arrivée. La joie d’ouvrir un paquet postal défoncé qui semble contenir une surprise. Celle d’allumer une bougie. Celle de manger un met plein de saveur, de boire un bon vin qui parle d’amour. De s’endormir au son de la respiration de l’autre et de savoir que si on veut, oui, on peut même le toucher pendant la nuit… sentir sa vie et sa tranquillité.

Et suivront les aujourd’hui printaniers, pluvieux aux couleurs de pâle soleil encore humide, aux tendres pousses déterminées, aux rumeurs de vie. Et ceux de l’été, moite, chaud, engourdissant, aux parfums plus secs déjà, et sucrés, et aux sons clairs, ardents… Arrivera l’automne et le piquettement de la pluie creusant la terre dont s’élèveront vapeurs et senteurs riches… Et si alors on n’aura pas pris les dons généreux de tous ces aujourd’hui, ce lent écoulement de jours dont se gorger, on n’aura fait que … faire passer une année de plus, au lieu d’avoir vécu 365 jours qui chacun avaient au moins un humble plaisir à offrir…

Publicités

35 réflexions sur “Une ardoise toute neuve…

  1. gazou dit :

    Chaque journée a un plaisir à nous offrir, même les journées grises…merci de nous le rappeler…A nous de savoir les cueillir ces humbles plaisirs

  2. colo dit :

    Grand plaisir en ouvrant ma boite aux lettres ce matin: des voeux de santé, de moments joyeux à partager. La journée sera belle, la tienne aussi j’espère!

    • Edmée dit :

      Oh chic alors! 🙂 Oui tout sera beau pour moi car j’ai des amis américains chez moi jusqu’au deux, ce qui explique que je suis peu sur les blogs 🙂 Bonne année chère Colo!

  3. Armelle B. dit :

    D’autant que chaque semaine, sous notre climat tempéré, est parée de multiples couleurs et d’infinies lumières, ajoutant leur palette à la surprise de chaque journée à vivre. L’hiver et ses frimas, le printemps et ses floraisons, l’été et ses flamboiements, l’automne et ses admirables dégradés. On ne peut se lasser de ces diversités somptueuses qui nous sont offertes par dame nature et enjolivent nos mois de leurs richesses.

  4. K dit :

    L’ardoise des possibles !
    Soyons-en la craie au jour le jour !.

  5. Tania dit :

    Aujourd’hui : j’aime ce mot bizarre, archaïque et contemporain. Merci, Edmée, de nous raconter les quatre saisons, les Noëls d’avant et de maintenant.
    Ce 30 décembre, avec – 3° le matin, la lumière est si blanche, si belle, si claire ! Le chat et moi, nous regardons à la fenêtre comme elle dessine tout nettement le mot hiver.
    Bonne fin d’année, bon passage à 2017.

  6. laurehadrien dit :

    L’éternité est dans l’instant !
    Bonne et heureuse année 2017 Edmée !

  7. Adèle Girard dit :

    Que dire de plus? Un bien joli texte qui sera mon petit bonheur du jours.

  8. celestine dit :

    Oh oui, 365 jours comme autant de petites perles toute différentes d’un prodigieux collier. Surtout ne pas avoir hâte…Savourer le temps !
    Regarder au lieu de filmer, vivre au lieu de rêver, agir au lieu de projeter, goûter, toucher, respirer au lieu de feuilleter des catalogues…
    S’emplir de tout ce qui fait le bonheur, au lieu de l’attendre en faisant le pied de grue sur le quai de la vie.
    Je te souhaite un max de jolies perles à ton collier, ragazzina !
    ¸¸.•*¨*• ☆

    • Edmée dit :

      Merci ragazzetta mia… Suis peu dans le monde merveilleux du net car j’ai des invités depuis le 27… Baci 🙂 Et bonne année, je ne doute pas que tu la feras aussi belle que possible!

  9. sandrinelag dit :

    Bel hymne à la vie plein de douceur et de simplicité. Tout est dit. 🙂

  10. Binh An dit :

    Aujourd’hui!
    Nous avons les cinq sens (l’ouïe, la vue, l’odorat, le goût, le toucher) et la pensée. Le passé et le futur sont accessibles par la pensée, et le présent est accessible par les cinq sens.
    Mais le passé est passé et le futur n’est pas encore là.
    Donc il faut savoir laisser la pensée et apprécier le présent, car seul le présent est accessible par les cinq sens.

  11. La lente marche des saisons. Profitons de chaque instant, en effet, et les rêves deviendront réalité.

  12. kakushiken dit :

    Comme c’est beau de lire le temps au travers d’évènements humains… Je vis le temps au travers des saisons, de l’instant, et l’humain y a fort peu de place… Mais j’aime bien votre narration, toujours si pétillante…
    Bonne année d’ici là, je doute pouvoir venir vous saluer ce soir, car je travaille…
    Sweet kisses for a lady.

    • Edmée dit :

      Merci pour les sweet kisses 🙂 Mon année commencera bien en tout cas, j’ai des amis venus de loin… et suis donc très très occupée, mais ça me change (pour ce qui est de la compagnie!à

      Bonne année quand même Kakushiken

  13. bizak dit :

    Merci Edmée pour cette approche et ce cheminement alternatif des saisons, avec leurs couleurs, leurs tons, leurs senteurs. Ainsi la vie, ne saurait se suffire à un ton, une couleur, une senteur. Tout le bonheur réside dans ce festival des mutations des saisons qui nous sont offertes non comme une pénitence, mais comme le merveilleux kaleidoscope de la nature et de la vie, qui sinon, n’aurait aucun charme, aucune émotion à donner. La vie ne saurait se contenir dans un moule tout fait, mais dans le foisonnement de nos rêves à l’image de la profusion des étoiles.
    Vivre la vie, et non compter les jours, telle est ma devise. Bien à toi Edmée, merci pour tes textes riches, toujours percutants, judicieux. Bonne année nouvelle.

  14. jeanne dit :

    je suis chez mes enfants en californie
    chaque matin je prends une photo de l’arbre en face sur le canyon
    la vie de décalque en couleur en gris en nuit en pluie
    chaque jour différent comme la vie ?
    chère Edmée je te souhaite le meilleur
    amicalement

  15. PHILIPPE D dit :

    Je sens que tu vas vivre une superbe année, très joyeuse. C’est vrai qu’on peut trouver de la joie un peu partout si on fait bien attention. Je te souhaite, en tout cas, une très très bonne année.

  16. Lauriza dit :

    Cueillons chaque jour un petit bonheur, ne serait-ce qu’un sourire à esquisser. Ne soyons pas trop pressés à voir des projets arrivés, surtout en prenant de l’âge. Prenons le temps de goûter les bonnes choses du présent avant de penser au futur qui vient bien assez vite. Belle année 2017.

    • Edmée dit :

      Comme tu dis, en prenant de l’âge on prend plus le temps et on ne se hâte plus pour que les choses que l’on désire arrivent. On sait que… chaque chose en son temps!

      Bonne année à toi aussi Lauriza!

  17. Pâques dit :

    Les petits bonheurs du quotidien ce sont les meilleurs !
    Mon chien qui se roule dans le canapé tellement joyeux de me voir !!!
    Mon mari … idem !!!
    Bonne année Edmée 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s