Automne, automne quand tu nous tiens …

On était en octobre 2009, un automne du New Jersey. Les demi-saisons y sont superbes, contrastant avec l’été moite et les hivers dont le simple nom me faisait trembler…

***

Qu’on se le dise : je n’aime pas l’automne. Ou c’est l’automne qui peut-être ne m’aime pas.

C’est si c’est beau pourtant, un automne.

Charlotte la marmotte ne sort presque plus. Les voisins ont décoré leurs seuils de grosses citrouilles – qui seront rapidement évidées par les écureuils, offrant le spectacle plutôt écoeurant d’une coulée de graines sortant d’un trou irrégulier et de plus en plus grand. De petits colons ou épouvantails de jute et tissus colorés, appuyés à des plants de maïs secs – qui seront le paradis des souris, eux ! – décorent les porches des entrées, ainsi que de menus chrysanthèmes qui n’ont pas, hélas, la délicate forme orientale de ceux de chez nous. On les appelle Hardy mums, mum étant le résultat de la fâcheuse habitude des Américains de mutiler tous les noms : ici on dit chrisanthemums, donc… mums. C’est comme ce pauvre Tout-An-Kamon qui est devenu King Tut. On dirait le nom d’un rapper…

Une très jolie carte dessinée par Florence Carcelle

Une très jolie carte dessinée par Florence Carcelle

Mais pour en revenir à l’automne, oui … une saison qui se déploie sur air d’opéra, aux couleurs flamboyantes, aux arômes profonds. Ces jours-ci, en son ouverture, la sève ralentit son cours, effritant le sommet des arbres et saupoudrant de leur mort spectaculaire le sol encore si verdoyant. Les eaux se refroidissent, la fraîcheur rougit les pommes. C’est le moment des gratins, des potées, du vin chaud, des tartes aux pommes, noix de pacanes, potiron,  … et pourtant, non, je n’aime pas l’automne. C’est une sensation incertaine, comme si on aimait follement quelqu’un avec qui on ne s’entend pas. J’attends déjà le printemps et le réveil, même si rien ne dort vraiment encore… Ingrate …

Publicités

39 réflexions sur “Automne, automne quand tu nous tiens …

  1. Florence dit :

    Coucou chère Edmée !
    Merci d’avoir mis ma composition automnale sur ton article, c’est une si gentille attention !!!
    Si, moi j’aime l’automne pour toute cette féerie qu’il nous offre. Maintenant, avec l’âge, je ne veux pas penser qu’il y aura l’hiver…
    Ici, malgré tout les verts, les températures bien en dessous des normales, nous y fait déjà penser. J’ai froid dans mon corps et dans mon cœur !
    4 bises bretonnes chère Edmée pour une belle fin de semaine !
    Florence

    • Edmée dit :

      Je sais que cet automne est sans trop de splendeurs pour toi cette année, ma chère Florence… mais voilà… le manège continue de tourner, que certains aient le tournis ou le mal au coeur, il reste tous ceux qui rient et s’amusent… On ne peut l’arrêter… Nous rirons à nouveau au printemps, ou plus tard encore…

      Bises liégeoises!

  2. gazou dit :

    Moi aussi j’aime l’automne pour ses belles couleurs…bien sûr, on sait que l’hiver va suivre et il est beaucoup plus triste et le froid peut être rigoureux…mais apprécierait-on autant le printemps s’il n’était pas là?

    • Edmée dit :

      Non bien sûr… Il faut les 4 saisons et je les ai assez regrettées quand je vivais sous des cieux où elles étaient moins apparentes. Et les couleurs de l’automne sont un cadeau, un feu de joie avant… le long sommeil d’hiver…

  3. Armelle B. dit :

    Alors là nos goûts divergent car j’aime l’automne, contrairement à vous, chère Edmée, et son grand opéra aux tonalités somptueuses, sa magnificence, son final haut en couleur où tout se déploie dans une sorte d’allégresse pathétique et grandiose.

  4. Langenaken dit :

    Mais… l’automne est très beau ici en Provence, chère Edmée ! Auquel je ne fais… dès lors que deux reproches : ses jours raccourcissent trop vite, et le soleil descend de plus en plus bas quand il se couche, et va se cacher derrière les arbres qui dominent notre terrasse au sud-ouest, au pied du Luberon, ici à Apt.
    BON automne verviétois… quand même,
    Jean Langenaken

    • Edmée dit :

      L’automne est beau partout, Jean, je connais bien l’automne provençal puisque j’ai vécu à Aix pendant plusieurs années, ainsi que dans l’Aveyron. Mais c’est ce qu’amène l’automne, sans doute, que je n’aime pas… l’hiver!

  5. Si tu veux changer d’avis, réserve-toi à cette époque une petite virée en montgolfière au-dessus du paysage. Tu verras, l’automne est une explosion de beautés dont tu ressortiras transformée! 🙂

    • Edmée dit :

      Eh bien je te crois, et je le sais. J’aime les couleurs et les odeurs de l’automne, j’aime les plats que l’on fait à l’automne, et les promenades. Mais mon âme est malade… qu’y puis-je? 🙂

  6. Merci Edmée pour cette jolie carte postale qui prend vie sous nos yeux ! Pour cet automne qui nous vient de toi et d’ailleurs…
    Moi, bien que le printemps ait ma préférence, l’automne me plaît bien, Moins arrogant que l’été et l’hiver 😉
    Bonne journée !

    • Edmée dit :

      Nous avons tous nos saisons, celles que nous aimons, et celles qui nous aiment (pas toujours les mêmes…) Moi l’automne ne m’aime pas trop, saison proche de mon anniversaire – que je n’aime pas souvent -, annonçant l’hiver que je n’aime vraiment pas! Bon week-end!

  7. Très beau texte, tout en prose poétique.

  8. charef dit :

    « … l’automne. C’est une sensation incertaine, comme si on aimait follement quelqu’un avec qui on ne s’entend pas.  »
    Très belle définition de cette saison Edmée.C’est la raison essentielle qui me fait aimer l’automne avec sa diversité et ses contradictions.
    Bon week-end

  9. anne7500 dit :

    J’aime bien cette saison, peut-etre parce que je suis née en octobre ?

    • Edmée dit :

      Je suis née en septembre, j’aime un peu beaucoup tendrement passionnément… pas du tout 🙂 Ce qui est faux car j’aime le décor, mais pas le « play » 🙂

  10. Nadine dit :

    Chaque saison a son charme, mais je préfère l’été. Pourtant je suis née en automne. Bon WE Edmée.

  11. blogadrienne dit :

    il y a quelques avantages, comme les noix fraîches, quelques figues qui mûrissent… oui c’est joli, c’est coloré, mais vu que ça annonce l’hiver et quelques désagréments au niveau des températures, on préfère le printemps, c’est vrai 🙂

  12. colo dit :

    Toujours la nature et les animaux, c’est si joliment décrit cet automne si différent du nôtre ici. On est ravis qu’il fasse moins chaud, moins ravis qu’il fasse si humide, mais au moins il y a de superbes nuages…je t’en envoie un, tout joufflu.

    • Edmée dit :

      Merci Colo, pour ton nuage joufflu 🙂
      Je dois dire que l’automne, dans la Nouvelle Angleterre, est quelque chose à voir. Une beauté qu’on ne peut imaginer.

  13. angedra dit :

    Un autre point de rencontre… je n’aime pas l’automne !
    Je reconnais la beauté des paysages, mais je trouve cette saison mélancolique. Elle nous annonce la mort de la nature qui va entrer dans le sommeil de l’hiver. Tout est au ralenti et c’est un peu comme si elle nous cachait sous ses couleurs de feu, comme un maquillage outrancier, la fin inexorable de l’insouciance…
    Chaque automne de notre vie nous retire un peu de vigueur essayant de nous entrainer dans son sillage de repos, de retrait … dans l’attente d’un hypothétique (!!) retour du printemps.
    Belle fin de semaine

    • Edmée dit :

      Je me sens moins seule, nous sommes quelques-unes finalement, à ressentir ce frisson avant l’hiver…
      Tout ralentit en effet, tout se fige comme une sauce refroidie… sauce exquise mais qui change d’aspect…
      Beau week-end à toi aussi Angedra!

  14. Célestine dit :

    « C’est une sensation incertaine, comme si on aimait follement quelqu’un avec qui on ne s’entend pas. »
    Tu as vraiment le sens de la formule, et cette phrase me parle beaucoup…
    Tu en parles drôlement bien, pour quelqu’un qui n’aime pas l’automne…
    J’aimerais te le faire aimer.
    Baci sorella
    ¸¸.•*¨*• ☆

    • Edmée dit :

      Eh bien… je ne peux mieux dire. Comme tout le monde je suis sensible à la glorieuse beauté de l’automne, et de tant de petites choses bien de cette saison que l’on retrouve avec bonheur. Mais mon humeur n’est décidément pas automnale. Ce n’est pas mon rythme, même si ce sont mes couleurs 😀

      Baci sorellita!

  15. PHILIPPE D dit :

    Je n’aime pas l’automne parce que les jours raccourcissent, mais quand le soleil brille sur les feuilles qui se colorent chaque jour un peu plus, c’est beau, l’automne!
    Bon dimanche d’automne ensoleillé !

  16. Edmée dit :

    Voilà… c’est beau mais on n’aime pas trop 😀

    Bon dimanche à toi aussi, et le soleil ne manque pas!

  17. Alain dit :

    Bonjour chère Edmée.
    Tes descriptions du New Jersey me font toujours rêver. Cette page est un peu comme un film de Douglas Sirk. Mélancolique et flamboyante par ses couleurs.
    Ici, nous bénéficions très souvent de très belles arrières saisons. Ciel radieux et douceur des températures. Je prends le temps comme il vient. Chaque saison m’apporte ses bienfaits et même si je ne peux plus en profiter comme par le passé, je reconnais ne pas y attacher une grande importance. La nature me comble tout au long de l’année.
    En revanche, les mois de février et mars me paraissent interminables. J’aime l’explosion de couleurs aux premiers jours d’avril. C’est une renaissance qui, je l’espère en tout cas, m’ouvrira encore les portes d’un prochain et bel été.
    Très bon Dimanche à toi.

    • Edmée dit :

      Comme toi je ne vois pas la fin de février et mars qui sont des mois « de rien », ni vrai hiver ni encore printemps, avec des restes de neige et de mauvais temps, sans couleurs propres 🙂 Le printemps est un retour de l’espoir, en effet… l’automne nous emmène, en beauté il est vrai, dans un long sommeil qui finit toujours un peu mal en se trainant…

  18. Binh An dit :

    Tu n’aime pas l’hiver et tu cherche noise à l’automne! Mais l’hiver n’est pas encore là et l’automne est une délicieuse saison, belle et douce. Je sais que, pour des raisons qu’on ne veut pas expliquer, on n’aime pas quelqu’un, alors on lui cherche milles défauts et on ne change pas d’avis. Mais soit juste avec elle, tu lui parle déjà si bien malgré toi, elle t’accueillera et te chérira comme personne a su le faire dans le passé…

    • Edmée dit :

      🙂 C’est plus complexe que ça. Je vois que c’est beau et même magnifique, j’aime les parfums des pommes, des feuilles, des marrons écrasés, de l’herbe mouillée. Des tartes, des noix… Tout est beau mais… ce n’est pas ma saison, j’y suis fragile 🙂

  19. Pâques dit :

    Ma saison préférée c’est le printemps, L’été me semble parfois un peu arrogant et cette obligation d’être heureux, bronzés etc…
    L’automne a son charme, j’aime enfiler des bottes et me promener même sous la pluie…
    L’hiver souvent me semble long trop long 😉

  20. bizak dit :

    J’aime bien ta phrase : « C’est une sensation incertaine, comme si on aimait follement quelqu’un avec qui on ne s’entend pas. » Je ne sais pas pourquoi mais j’ai eu ce ressenti ce début d’automne, comme si Automne, est une non-saison, c’est juste un passage à vide, la vie coule doucement, attend un fort et froid réveil en hiver et celui beau au printemps. Oui, Automne est une non-saison, elle est trop chargée à porter, ne serait-ce qu’avec ses nuages lourds.
    Bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s