Est-ce que Yo-Yo travaille bien?

Cette calligraphie hésitante est celle de Lovely Brunette, une bien jolie petite fille d’alors 10 ans qui écrivait à son grand ami le Capitaine William Heyer, ami de la famille. Sur l’envers du feuillet court son espiègle salutation, celle d’une fillette qui se sait bien aimée : je vous embrasse sur le bout du nez. Dédé.

Récemment j’ai découvert, grâce à Kay Frydenborg qui fut son élève de l’autre côté de l’océan, une photo du Capitaine Heyer avec le Yo-Yo que la petite Dédé mentionne, et qu’il a amené aux Etats-Unis par la suite. Toute sa vie elle a gardé un petit tableau qu’il lui avait rapporté de Russie.

William « Bill » Heyer était un Hollandais, champion de haute école, et se produisait dans des cirques. Il n’en fallait pas plus pour que ma grand-mère Edmée trouve qu’il était l’homme le plus intéressant du monde. Je ne sais comment ils se sont connus, mais le fait est qu’il venait régulièrement lui rendre visite à Thiervaux (Heusy), et que lorsqu’il s’est marié avec une gracieuse écuyère russe et rousse du nom de Tamara, elle l’a accompagné, ce qui fit les délices de mon grand-père qui la pourchassait, très empressé, et redécouvrit les joies de la course car la belle courait vite. Edmée trouvait ça cocasse et avait photographié son époux s’offrant un jogging matinal involontaire dans le jardin derrière Tamara, plus jeune, plus rapide et très jeune mariée…

Lorsque la guerre éclata, c’est Edmée qui a caché son cher Capitaine dans une ferme de Heusy dont je ne dirai rien même sous la torture (tout le monde à Heusy le savait de toute façon…) et qui a payé le passage de son grand ami, Tamara et Yo-Yo vers l’Amérique, la terre promise.

Tous les ans il envoyait photos et nouvelles, et tous les deux ou trois ans nous allions, mon frère et moi, avec Lovely Brunette, (jusqu’à usure complète de la pélicule) au cinéma pour voir « Le plus grand chapiteau du monde », car Bill Heyer ouvrait la parade du cirque sur son célèbre cheval Starless Night. Il avait assuré le dressage des chevaux acteurs, et on le voyait 20 secondes (sans doute plus quand même, mais la frustration fausse mes souvenirs), et ensuite on était gavés de Betty Hutton, Charlton Heston, Cornel Wilde et autres acteurs qui ne nous intéressaient pas du tout. On avait vu passer Bill, on tiendrait le coup une autre année!

Et une histoire comme ça… c’était merveilleux, rien de moins!

Publicités

20 réflexions sur “Est-ce que Yo-Yo travaille bien?

  1. Philirlande dit :

    belle histoire et j’ai bien ri face aux péripéties familiales des « coureurs »
    en lisant yo-yo, j’ai immédiatement pensé non au jouet, mais à l’un de mes protagonistes dans mon livre de chevet actuel, enfin l’un d’une longue série… l’écrivain s’appelle Lilian Jackson Brown et ses ouvres commencent toutes par « le chat qui… » et donc ma yom-yom est une siamoise qui avec son compère Koko, aussi un siamois, aide dans des enquêtes policières, tout cela dans un cadre old-fashioned A essayer 😉

  2. Adrienne dit :

    oh oui, la lettre et l’histoire sont tout à fait charmantes 🙂

  3. gazou dit :

    Une bien jolie carte…Dommage que l’habitude d’écrire des cartes se perde !

  4. SPL dit :

    J’admire l’équerre parfaite des deux antérieurs! Voilà un pas espagnol à faire pâlir le Cadre noir! 🙂

  5. Adèle Girard dit :

    Les lettres d’enfants sont toujours charmantes, et celle-ci, avec sa petite écriture appliquée et ses gentilles interrogations l’est particulièrement, et le petit baiser sur le nez, nous donne l’image d’une petite fille pétillante. L »histoire qui suit, est bien sympathique aussi.!

  6. emma dit :

    la vie de ta famille est si romanesque que tu n’as pas besoin de lire de la fiction… encore de bien charmants souvenirs

    • Edmée dit :

      C’est vrai que comme du côté d’Edmée on était « très originaux » (ce qui était la manière polie de faire comprendre que… attention les dégâts 🙂 ) et du côté de mon Papounet aventureux… j’ai été servie en légendes 🙂

  7. Armelle B. dit :

    Avez-vous une photo de votre mère à 10 ans qui demande un baiser sur le nez et devait être irrésistible.

    • Edmée dit :

      Oui j’ai pas mal de potos d’elle prises par sa mère, avec des fleurs du jardin et ses animaux (chiens, biquette et âne) et lui ai fait remarquer que pour prendre autant de photos d’elle, sa mère devait la trouver bien mignonne. Ca l’a interpellée et j’ai vu qu’elle ne l’avait jamais ressenti.

  8. colo dit :

    Charmante la lettre, amusante histoire, tout devient si léger sous ta plume, merci!

    • Edmée dit :

      Je me dis que toutes ces histoires disparaitront à jamais si je ne les note pas… Quel bond elles feront en avant encore, je ne sais, mais certainement ici et là quelqu’un s’en souviendra, l’écrira, le reprendra dans un texte ou un récit…

  9. angedra dit :

    Doux parfum de cette maman qui devait être une enfant adorable et bien espiègle, sa façon d’embrasser sur le nez me la montre ainsi.
    Ta famille est digne de figurer dans un livre, son histoire avec ses histoires qui sortent de l’ordinaire sont un véritable régal à découvrir.
    Certainement pas une famille « plan-plan », bien son contraire avec toute la fantaisie et le petit grain de « folie » que j’apprécie tant.
    Merci de nous partager de si beaux souvenirs.

    • Edmée dit :

      Merci à toi Angedra pour ton gentil commentaire. C’est vrai que ce n’était pas une famille plan-plan, et que finalement ça équivaut à une belle formation, genre « les voyages forment la jeunesse »… On voyageait dans les personnalités et l’unicité 🙂

  10. Nadine dit :

    Sur son âne, Dédé s’imaginait écuyère de cirque, c’était un bon début.

    • Edmée dit :

      D’autant que sa mère Edmée, folle de cirque, a financé partiellement un cirque en Belgique, le cirque Pinder, où nous allions chaque année… naturellement! 🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.