Vive le roi, les boites de biscuits et les cartes postales

Dans le buffet liégeois blond du palier du premier étage se trouvaient des albums de cartes postales sur la famille royale. Je pouvais les regarder si j’avais les mains propres et en tournais les pages avec soin et respect. C’était souvent Mademoiselle (Sibylla) qui se chargeait de me superviser, car elle aussi adorait notre famille royale, qui sait pourquoi puisque Mademoiselle était Hollandaise et avait la sienne, de famille royale ! Mais elle avait une passion ingénue pour Baudouintje, et la collection de cartes en effet s’arrêtait à l’enfance de Baudouin, Albert et Joséphine-Charlotte. Les enfants royaux, m’affirmait-elle, ne parlaient pas à table, finissaient ce qu’il y avait dans leur assiette, ne se salissaient pas en jouant, n’écoutaient pas les conversations des grands, et rangeaient leurs jouets. Elle nous entraînait à d’exquises manières : mon frère au baise-main et moi à la révérence, et nous exhibions nos talents quand ma mère avait des invités qu’il fallait émerveiller un peu.

Famille royale

Bien plus tard j’ai vu Baudouin lors de défilés à Verviers. Avec l’école nous bordions la rue de la Paix en agitant des drapeaux belges et hurlant vive le Roi, vive le Roi à nous en déchirer les poumons ! Nous ne voyions rien ou presque, juste la voiture et le profil du roi en habit militaire, et cependant je n’ai retrouvé la même excitation que bien plus tard lorsque je suis allée voir Claude François au Coliséum. On n’est adolescente qu’une fois, et ça ne dure pas longtemps … J’ai vite abandonné Claude François…

Le roi Léopold III avait décoré ma grand-mère pour services rendus pendant la guerre, et plus tard la reine Fabiola, en visite à Verviers l’a re-félicitée, ma vieille Edmée alors en chaise roulante et qui rougissait de fierté comme l’espiègle jeune fille qu’elle avait un jour été. Oui, elle avait aussi pris ses risques pour défendre la liberté de sa petite patrie. C’était le second plus beau jour de sa vie, le premier ayant été sa visite au Pape. Nous taquinions mon grand-père – Jules – en lui disant que le jour de son mariage ne devait pas figurer en bonne posture dans la liste… (Elle était furieuse contre son beau-père qui lui avait promis un cheval en cadeau, et qui avait changé d’avis. Je ne sais pas ce qu’elle a eu à la place, mais … un mariage contre un cheval, et rien d’autre !)

Elle m’avait prêté ses livres chéris : Albert le Roi chevalier et Astrid la reine au sourire, pour faire un concours de rédaction interscolaire – qui m’a valu le 11ème prix de toute la Belgique, mon premier triomphe d’écriture ! Quand Albert et Paola se sont mariés, j’ai plongé dans l’idolâtrie populaire d’alors. Il m’a fallu ma « poupée Paola », avec sa robe de mariage et son tailleur de départ en voyage de noces… On ne parlait que d’elle. Ma tante Yvonne secouait tristement la tête en disant qu’elle avait lu que la pauvre avait le cafard avec toute cette pluie et ce ciel gris, tst tst tst pauvre petite. On croisait les doigts pour qu’elle tienne le coup, qu’elle finisse par nous aimer, par aimer notre petit bout de pays détrempé. Belle comme une fée du soleil, vivant dans le palais des pluies… On avait emprisonné un colibri dans une serre sombre, et on avait mal pour elle, nous qui partions en hordes en Italie pour voleter au temps des vacances ! Je vois encore quelque part – chez ma bonne Edmée je crois – une boîte de biscuits en métal avec la photo du jeune couple princier.

Je viens donc d’une famille royaliste, et le suis restée à mon tour. J’aime notre famille royale sans rien remettre en question, dans une confortable continuité.

J’ai vu le roi Albert et la reine Paola alors qu’ils étaient encore Prince et Princesse de Liège à Turin, et leur avais trouvé la beauté des gens simples et gentils. Je me souviens qu’alors que la gentry turinoise paradait en noir grand soir – pour un cocktail à 19 heures – et était bardée de bijoux, le Prince et la Princesse portaient du gris et du beige, avec beaucoup de décontraction. J’étais dans la même pièce, mais ne les ai pas approchés (pour ceux qui croiraient que j’ai fait tchin-tchin contre les verres princiers … eh bien non ! Et ça m’arrangeait bien, car je n’avais plus pratiqué ma révérence depuis le départ de Mademoiselle).

Publicités

43 réflexions sur “Vive le roi, les boites de biscuits et les cartes postales

  1. laurehadrien dit :

    Final plein d’humour !

  2. malyloup dit :

    ah les rêves de princes et de princesses sont bien vivaces aux cœurs des enfants, même devenus grands…….et en moi, ils étaient très grands, ces rêves, car de famille rurale plus que modeste se rapprochant assez de Cosette, comme nous l’évoquions il y a deux jours avec ma maman 🙂
    bises, Edmée 😉

    • Edmée dit :

      Je t’avoue qu’ils me semblaient aussi lointains et irréels que des stars de Hollywood ou les dieux de l’Olympe. Mais c’était bon d’avoir leurs photos et de parler d’eux, les potins du château, quand People magazine n’existait pas. 😀

      Bises!

  3. Comme vous, je trouve que la royauté fédère un pays et ceux qui ont une famille royale se portent plutôt bien, lorsqu’on voit comment nos républiques sont à la peine. J’avoue que j’échangerais volontiers un Monsieur Hollande ou un Monsieur Macron pour un roi des Belges ou une reine de Danemark. Et ne parlons pas de la reine d’Angleterre…qui fait toujours rêver la planète.

    • Edmée dit :

      🙂 Je suis née royaliste, je pense, et ne peux même pas m’envisager autrement. Beaucoup disent que c’est inutile, obsolète etc… mais personnellement, je trouve que la famille royale reste aussi le symbole d’un pays, « donne le là »… Jamais le roi ne dira « casse-toi pauv’ con » 😀

  4. Florence dit :

    Chère Edmée !
    Ma Clémentine vendéenne était royaliste, la Belge sans doute aussi, mais je l’ai peu connue. Moi, je suis monarchiste et ai la république française en horreur !
    Oui, les boîtes de biscuits etc… !!!
    Il faut entretenir tous ces souvenirs !!!
    Bises bretonnes très ensoleillées aujourd’hui et Kenavo !
    Florence

    • Edmée dit :

      Oh tu sais, je n’ai pas écrit cet article pour défendre ou descendre la royauté… J’aime notre famille royale, mais aussi il faut dire qu’il y avait ce long culte familial autour de cette famille, les albums de photos, les boites à biscuits les représentant et la façon dont mon papounet a toujours dit « le roi », c’était un dais de timbre de voix 🙂

      Kenavo chère Florence!

      • Florence dit :

        Oui, oui, le culte familial !!!
        Pour répondre à ton com chez moi, j’ai dit que Paul dormait sur la dune et non dans la mer. Il est avec les lapins…
        Bises mon amie et Kenavo Dit Edmée !
        Florence

  5. colo dit :

    Un Roi, un cheval, un mariage:-)) Et des petits drapeaux agités, je m’en souviens.
    En quittant la Belgique et m’installant en Espagne, je suis passée d’une monarchie à l’autre. Le Roi actuel, Felipe, a l’air de ne pas faire de frasques, on se souvient de son père, pour poursuivre dans le monde animal, et de sa chasse à l’éléphant qui lui a fait tant de tort…et mal à la hanche (cassée).

    • Edmée dit :

      On pardonne peu aux rois, d’ailleurs. Philippe a fait quelques excès de vitesse quand il était jeune homme, et la maniière dont on le montrait du doigt était d’une mauvaise foi crasse 🙂 A croire que tous les fils des « simples belges » suivaient le code de la route à la lettre, eux!

  6. Adèle Girard dit :

    Je suis royaliste pour la Belgique et aussi pour la France!

  7. Tania dit :

    Beau billet de fidélités diverses. Notre famille royale nous est « familière » et est signe de continuité dans l’histoire de notre pays.

  8. Bleck dit :

    Ah… Royaliste, non. Reiniste pourquoi pas ?

    Bleck

  9. SPL dit :

    J’échangerais bien nos monarchiques présidents contre un roi, un vrai. La monarchie est inscrite dans notre ADN et force est de constater que nous n’avons pas gagné au change, ou si peu, en la remplaçant par de drôles de Républiques. Notre peuple a la mauvaise manie de couper les têtes quand il s’échauffe. Et comme il y a deux prétendants au trône, un Bourbon et un Orléans (qui se détestent), il ne nous reste plus qu’à tirer celui de la galette…

    • Edmée dit :

      Ha ha ha! Mais ils ont de la galette aussi 😀 Je trouve aussi qu’une république ne représente que du pouvoir, alors qu’une royauté est aussi quelque chose qui nous représente vraiment. Les enfants royaux sont élevés dans la connaissance et l’amour de leur pays, pas de l’argent et du pouvoir…

  10. Adrienne dit :

    j’aime bien notre famille royale, son côté consciencieux et gentil 🙂
    elle mérite notre respect

  11. celestine dit :

    Tout cela est délicieux comme un muffin à la framboise !
    Baci sorellita et meilleurs voeux pour l’année nouvelle.
     •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

  12. charef dit :

    Bonsoir Edmée. J’aime ta prise de position franche et sans ambiguïté. Tu es loyale et fidèle à tes convictions. Bonne soirée. Amitiés.
    Charef

    • Edmée dit :

      Oh tu sais, en Belgique ce n’est pas extraordinaire d’être royaliste, nous sommes tous nés là-dedans, et personnellement j’ai vu peu de présidents qui m’auraient convaincue de changer 🙂

      Amitiés, Charef!

  13. emma dit :

    en somme ces têtes couronnées sont un peu comme Rudolf Valentino pour nos grand mères, les barbies princesse pour nos petites filles, et même le père noël : des olympiens riches et décoratifs, pas bien utiles, mais aussi inoffensifs que des marshmallows, sur la scène d’un théâtre parallèle à quoi on peut rêver sans risque quand le temps est gris…

  14. Edmée dit :

    Pour moi, ils sont utiles quand même mais bien sûr pas au premier plan. Mais en Belgique le discours de Noël ou fin d’année du Roi tient lieu de message profond et pas de blabla de propagande. Notre famille royale n’a pas de pouvoirs politiques, mais un pouvoir d’exemple, de constance, d’unité. Et c’est quelque chose de très important pour un pays je crois 🙂

    Et franchement… loin de les envier, je les plains parfois un peu d’être ainsi sur la scène, souvent critiqués assez bêtement, et méconnus.

  15. angedra dit :

    Je comprends très bien que l’on soit royaliste en Belgique et tu as raison d’affirmer ainsi ton attachement à la famille royale. D’autant que cela nous permet de lire tes charmants souvenirs liés à cette famille.
    Etant française, je n’ai absolument pas cette fibre là, même si parfois nos Présidents ne sont pas à la hauteur de leur tâche… mais finalement les rois ou les reines ne gouvernent pas donc nous avons un peu le même gouvernement (bien qu’il soit fédéral pour vous)… par des politiques !
    Belle et douce soirée

    • Edmée dit :

      Il n’y avait rien de politique dans mon billet, juste un amour dans lequel je suis née et ai grandi comme mon père et son père… Et tout l’attachement populaire que ça a créé. On n’aura jamais l’engouement que nous avons eu pour nos mariages royaux, nos princesses arrivées d’ailleurs, pour un président et sa jeune épouse. Il y eut Kennedy, mais je n’en vois pas d’autre. Je ne sais pas si Jackie a eu ses boites à biscuit 😀
      Beau dimanche!

  16. Excepté le turbulent prince Laurent qui m’agace dans son rôle de « Calimero » qui veut le beurre (sa dotation) et l’argent du beurre (ne pas devoir rendre des comptes), je trouve qu’on a effectivement une famille royale qui a ses défauts comme tout le monde, mais qui remplit correctement son rôle et donne une bonne image de notre pays. Et avoir cette famille qui n’est ni francophone, ni flamande est un avantage. Quant à notre roi Philippe, après tout ce qu’on a écrit sur lui quand il était prince héritier, je trouve qu’il se débrouille plutôt bien. Et même physiquement, il vieillit bien et ne fait pas ses 58 ans. Mais son année 2019 ne va pas être facile…

    • Edmée dit :

      Heureusement que comme tu le dis, la famille royale est aussi une famille comme les autres, avec ses éléments difficiles.Ca met leurs efforts encore plus en valeur, ceux qui s’efforcent d’être des personnes bien et humaines. J’aime beaucoup notre roi Philippe dont je sais qu’il est gentil et l’a toujours été. C’est important.

      Non, son année ne sera pas facile…

  17. neuwels dit :

    Très grand respect pour la famille royal gérald neuwels

  18. La Baladine dit :

    Dire que j’ai failli louper cette délicieuse lecture! (ma boîte mail me fait des entourloupes ces temps-ci) Parce que j’ai dévoré ce récit baigné d’imagerie royale et de famille réelle comme je dévorais la collection Rouge & Or de mon enfance. Avec le souvenir exquis des bonbons tendres qui gonflaient la joue et fondaient sur la langue en même temps que les images défilaient dans la tête au fil des aventures de mes héroïnes préférées! Tu aurais sans conteste pu être l’une d’elles!
    Mais au fait, tu portais quoi, toi, lors du cocktail turinois? 😉

    • Edmée dit :

      😀 Je portais une très jolie robe un peu ajoustée, blanche à motifs verts et noirs, pas de bijoux et des hauts-talons (quand même… c’est pas tous les jours qu’on cocktaile avec des princes, en tout cas dans ma famille, on les a sur les boites de biscuits et les albums mais la familiarité s’arrête là 🙂 )

      Je n’avais pas de tiare, je le jure, ni de vêtement noir funérailles…

      La collection rouge et or… un régal!

  19. gazou dit :

    J’aime la façon dont tu racontes ton attachement à la famille royale mais, en France , il y a trop longtemps qu’elle n’existe plus pour qu’on puisse l’imaginer à nouveau présente

  20. Binh An dit :

    Doux souvenirs d’un temps lointain mais toujours présent dans la tête et dans l’esprit. J’aime ton texte et aussi les échanges avec tes lectrices…

    • Edmée dit :

      Oui, je dois dire que j’aime autant lire les réactions des lectrices/lecteurs qu’écrire l’article, c’est un vrai échange, et très civilisé, en prime 🙂

  21. Philirlande dit :

    Je me souviens des boîtes dont mes parents étaient adeptes, je suis aussi royaliste et j’espère sincèrement qu’elle passera à travers le communautaire pour un long moment encore Meilleurs vœux pour 2019 en passant

  22. Florence dit :

    C’est juste pour répondre à ton com chez moi chère Edmée !
    Comme je l’indique sur la légende de la photo, c’est bébé Paul !
    Il n’y a pas de photo « officielle » de moi. Je ne devais pas être assez jolie pour ça !
    Et aussi, Paul dort dans les herbes de la dune et non dans la mer.
    Bises bretonnes, belle journée et Kenavo Dit Edmée !
    Florence

    • Edmée dit :

      Oh tu vois, je zappe le texte, pardon! Bébé Paul avait pourtant la même malice que toi sur les lèvres, une petite canaille d’enfant. Eh bien disons que si toi on ne t’a pas jugée assez mignonne pour faire ton portrait (et la raison devait être toute autre, j’ai vu des photos de toi en suffisance pour juger que tu ne pouvais pas être un laid bébé 😉 ) le bébé Paul est là pour vous deux!

      Et oui, il est dans la dune et pas dans la mer, tu vois j’avais encore lu en zappant, il est en tout cas dans un lieu qu’il aimait… et que tu vois avec tendresse…

      Re bises!

Répondre à gazou Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.