It’s magic

Ecrit pour Pulm.com le 5 avril 2009

 

Fous-rires assurés en regardant la TV. Peu à peu tous les présentateurs et présentatrices arrivent, après une « interruption vacances », avec un nouveau visage. C’est franchement amusant.

Chez les femmes, on a remonté tant de peau et si généreusement rempli les lèvres de graisse personnelle pompée dans les fesses qu’elles ont toutes l’expression de la marionnette du ventriloque dans Magic. Leur front est aussi lisse et immobile qu’une hostie consacrée. Dans la volée, elles se sont fait raboter les narines et redresser les sourcils. De 35 à 75 ans, on ne les distingue pas l’une de l’autre. C’est bien simple : dans le monde des stars j’ai confondu Lauren Baccal et Farrah Fawcett, chacune avait l’air d’avoir été passée à tabac par Rocky.

Et les hommes font tout ce qu’ils peuvent aussi pour nous donner bon moral : leur sourire, d’une blancheur aveuglante, procure une peur délicieuse à l’abri de notre sofa. Bronzage imitation chêne foncé. Cheveux jaunâtres ou d’un noir comme dans trou noir (à reflets bizarrement rouges), mais les tempes grisonnantes pour ne pas avoir l’air d’un blanc-bec quand même. Un anchorman de CNN a le faciès tout à fait transformé de joie : depuis qu’il a la denture de Mickey Mouse – avec la petite étoile qui fait « ting » dessus…- il s’est pris à sourire en relevant la lèvre supérieure. Et oui, il nous laisse pratiquement le temps de compter ses dents.

Une mode qui se répand comme une maladie épizootique dans toute les couches de la société : Nadya Suleman, surnommée par les médias octo-mom, avait déjà 6 enfants (sans père), et a recouru à l’insémination artificielle pour en avoir d’autres car, dit-elle, elle les aime beaucoup, les enfants. Pas d’emploi, pas de mari ou de compagnon, pas de formation mais … une paire de lèvres qui lui cachent les joues, et dont elle semble aussi fière que du résultat de son insémination : elle a eu des octuplés !

Publicités