Ce n’était pas prévu par mes prédictions…

Il y a de cela bien longtemps, dans un lointain royaume … non ! Il y avait dans le petit royaume de Belgique une petite fille qui plus tard deviendrait Edmée De Xhavée et qui se posait les habituelles questions sur la mort.

Et comme j’avais une imagination plus que féconde et colorée, il me fallait recourir à bien des stratagèmes pour ne plus avoir peur. Par exemple je conjurais l’idée qu’il y avait peut-être des fantômes dans la maison en décidant que dans ce cas, papa et mammy ne l’auraient pas achetée. Qui donc achèterait une maison hantée ? Et la mort, comme un peu d’astuce ne suffirait pas à l’écarter tout à fait, eh bien j’avais décidé que je mourrais à 63 ans, que jusque là je pouvais dormir tranquille avec le chat ou Poupette, ma poupée !

Ca me semblait suffisamment loin pour me détendre, et c’était le numéro de rue de la maison. J’avais, sans sourciller, affirmé à ma mère que c’était Saint Patrick en personne qui me l’avait dit en rêve. C’était, en somme, ma prédiction!

Bref, le truc a bien marché… jusqu’au jour où j’ai eu 63 ans !!! Et Saint Patrick n’était pas venu, peu avant ça, me donner une prolongation. J’étais un tantinet inquiète, parce que ce chiffre était tellement inscrit dans mes prédictions personnelles que je l’avais chargé d’un message sans appel.

Et puis je suis morte, oui, à la vie d’avant, pour entrer dans la vie d’après. Car étrangement ce fut aussi une année de grands changements.

Mais la mort ne signifie-t-elle pas justement le renouveau qui naît des choses mortes ? Un nouveau souffle, une renaissance, un parcours tout neuf, le phénix renaissant de ses cendres. Des cendres, j’en ai … et oui, cette année fut bien celle du phénix pour moi. Certes, une renaissance n’est pas plus aisée qu’une naissance, il faut couper des fils à la patte, tailler son chemin à la machette, et ne pas perdre sa boussole interne dans la jungle du doute.

Mais j’avance, j’avance, et la jungle s’éclaircissait de plus en plus. Et depuis cet anniversaire fatidique, les contours de ma nouvelle vie continuent de se dessiner jour après jour.

Et là, sept ans plus tard, sept ans qui ont passé comme un missile, traversant parfois le mur du son, je constate que toutes ces années qui meurent pour qu’une autre se déploie ont été parmi les plus riches. Bien sûr c’est l’enthousiasme de vivre qui me fait dire ça, parce que les chagrins n’ont pas manqué, mais l’adaptation aux manques, aux frustrations, aux impatience est bien plus présente quand les années qui restent se savourent d’un bon moment à l’autre, parce qu’on entend parfois le faible appel « terminus, tout le monde descend » et le voyage est pourtant tellement beau encore.

Et pour la première fois de ma vie depuis mon enfance j’ai eu une vraie fête d’anniversaire en famille, entourée de sourires, de regards joyeux, de bonnes histoires qui fendaient l’air, d’une humeur lumineuse. On m’a gâtée, on m’a célébrée, on a mis sur la table des mets pleins de saveur, des bulles dans mon verre, et on m’a tenu la main pour entrer dans cette nouvelle année de vie, vie qui aura aussi ses paquets surprise…

Oui, vive la treizième carte du tarot !

 

 

 

Publicités

35 réflexions sur “Ce n’était pas prévu par mes prédictions…

  1. Armelle B. dit :

    Voilà un bien joli article empli de visions positives et de joyeuses espérances. Que la fête fut belle me fait bien plaisir et que ce nouvel an de votre âge ouvre de surprenantes perspectives est, quant à moi, mon voeu le plus cher pour votre anniversaire, chère Edmée.

    • Edmée dit :

      Un grand merci Armelle, qui me précédez d’un jour pour ces réjouissances. Cette année fut vraiment la première qui fut fêtée pour moi, si j’exclus les anniversaires de l’enfance!

  2. Ah oui la vie nous réserve des surprises et chaque jour est un renouveau jusqu’au moment du grand saut qui lui aussi nous réserve bien des choses inattendues. Et donc joyeux anniversaire, chère Edmée!

    • Edmée dit :

      Merciiiii! Oui j’aimerais me dire qu’on saute dans une réunion d’amis et famille (ceux qu’on aime, hein…. les autres, on peut leur tomber droit dessus :D)…

  3. Philirlande dit :

    Chaque année d’une vue est je crois une étape sans tellement savoir quand le voyage se terminera, donc autant en profiter le mieux possible chaque jour…
    Petite question : pourquoi Saint-Patrick, qui comme tu le sais sans doute est le Saint-patronen des irlandais ?

  4. Dédé dit :

    J’ai regardé il y a peu un reportage sur des centenaires (tu en es encore loin!) et ce que j’ai retenu, c’est que plus les années passent, plus la sagesse s’installe et les vraies valeurs deviennent comme une évidence. Chacun d’entre eux avait vécu des tragédies, des pertes, des ruptures de toutes sortes mais tous avaient gardé cette soif de vivre et l’envie de vivre le bonheur.

    Merci pour ton bel article remplie de bulles pétillantes de joie et de champagne! Bises alpines sorties tout droit d’un épais brouillard.

    • Edmée dit :

      C’est évident qu’il n’y a pas de vie sans ses grands malheurs. Et ça nous forme, sauf si ce sont des grands malheurs que nous nous imaginons 🙂

      Le bien être, la joie de vivre, les plaisirs, ont plus de goût avec l’âge!

      Bises un peu frisquettes mais bien ensoleillées!

  5. angedra dit :

    Tu as eu un bel anniversaire et tu as senti les liens forts qui unissent sincèrement.
    Ainsi tu avais peur de la mort alors que tu étais enfant ! ou bien tu avais surtout peur des fantômes et autres monstres que l’on imaginent parfois étant enfant…
    Saint-Patrick (pourquoi lui ?) a bien veillé sur toi et te voilà qui as passé allègrement cet âge qui à l’époque devait te sembler être l’apogée de la vieillesse !!
    Très belle nouvelle année qui s’ouvre à toi.

    • Edmée dit :

      Saint Patrick parce qu’Edmée n’est que mon 4ème prénom, le premier étant Patricia 🙂 Je pense que tous les enfants sont inquiets quand ils découvrent l’inéluctabilité de la mort, et donc j’avais mes trucs 🙂

      Merci pour tes voeux!

  6. Florence dit :

    J’ai fait bêtise, je recommencerai plus tard !
    Florence

  7. emma dit :

    une fête est belle quand elle est empreinte de sincérité, tu as de la chance !

  8. La Baladine dit :

    C’est un beau récit, et oui, cette carte est celle du renouveau, de la réflexion tout autant que de l’intuition, du passage (pas sage) 😉

    A mon tour donc de te souhaiter un heureux anniversaire, même avec retard 🙂

    • Edmée dit :

      Merci La Baladine… Le retard n’en est que plus agréable, ce sont des relents délicieux du grand jour qui flottent encore. Ce soir d’ailleurs, c’est mon petit frère qui me fête au restaurant en famille (un autre petit groupe…)

  9. Adrienne dit :

    Bravo la famille et les amis qui t’ont fêtée et félicitations à toi!

  10. gazou dit :

    Je suis contente pour toi que cette fête ait été une vraie joyeuse fête d’anniversaire entourée d’amitié

  11. mmechapeau dit :

    Joyeux anniversaire et merci pour ce joyeux billet.

  12. colo dit :

    C’est amusant ces dates limites que nous imaginons, jeunes. 63 c’est si vieux, n’est-ce pas?:-))
    Je suis si contente pour toi de cette chaleur familiale. bon anniversaire Edmée.

  13. alainx dit :

    Ces derniers jours, ayant besoin de place chez moi pour de nouvelles activités que je vais engager, j’ai commencé un nouveau nettoyage par le vide de documents du passé. (Une nouvelle vague de textes professionnels que j’avais nombreux).
    Au regard de ce que tu dis à la fin de ton texte, j’ai vécu très intensément mes années de travail, avec des jobs qui m’ont toujours passionné. Je retrouve cela en parcourant certains documents. Cependant je n’avais pas une intensité de perception de la valeur enthousiaste de ces années-là. Probablement trop pris par l’action, et, certes ses grandes joies, mais aussi ses difficultés et ses épreuves.
    Peut-être que l’on se met beaucoup plus à savourer le présent lorsque celui-ci a cessé d’être une tyrannie pour devenir un allié qui nous offre de nouveaux possibles, comme tu le dis « on est bien plus présent quand les années se savourent d’un bon moment à l’autre ».

    Et en tout cas, bel anniversaire !

    • Edmée dit :

      Merci AlainX… J’ai aimé certains de mes boulots et y allais très volontiers, y rencontrais des collègues que j’aimais, et me réjouissais de l’apéro du vendredi et du week-end « tout pour moi ». Mais c’était toujours un présent fracturé entre pour moi et pas pour moi, ce que je dois et ce que je veux faire…Maintenant il reste des contraintes bien sûr, la paperasserie, le ménage et autres, mais je peux dire non quand c’est réaliste et je le fais avec grand plaisir. Immense plaisir 🙂

      Merci pour tes voeux!

  14. celestine dit :

    Tu es magnifique, un modèle pour moi depuis longtemps, mais tu le sais…
    Et je suis heureuse que ta famille t’ait fait une belle fête, c’est une date importante. Tant mieux si tes prédictions enfantines ne se sont pas réalisées, on en profite tous à chaque billet…
    Bon anniversaire one more time !
    baci sorella
    •.¸¸.•*`*•.¸¸✿

    • Edmée dit :

      Merci sorellita, cet anniversaire est exceptionnel et à répétitions : on m’a fêtée avant mon départ (un couple d’amis), deux fois en Suède, et encore hier quand mon petit frère et famille m’ont emmenée dans un délicieux restaurant… Ca rattrappe tous les anniversaires oubliés 😀

      Baci

  15. charef dit :

    C’est avec un peu de retard que je découvre ta fête anniversaire. La vie et la mort une éternelle question. Mais comme tu le dis si bien nous passons d’une tranche de vie à une autre. Les unes ne ressemblent pas aux autres. On renaît à chaque fois et on se projette dans cet inconnu que nous voulons gérer selon les bons et les mauvais cailloux récoltés dans notre parcours. Les beaux cailloux illuminent nos jours et nous transmettent un peu de bonheur comme ça a été le cas pour toi pour ton anniversaire. J’ai beaucoup aimé ton optimisme et ta vision positive des choses. Bon anniversaire Edmée.

  16. Françoise dit :

    Eh bien, je te souhaite un très bon anniversaire, Edmée !
    La renaissance se fait aussi chaque matin, lorsque nous ouvrons les yeux… 🙂
    Bisous, et bonne soirée.

  17. PHILIPPE D dit :

    J’ai une collègue qui a toujours pensé mourir à 60 ans. Pourquoi? Elle ne peut le dire ! Elle a aujourd’hui 66 ans et est en pleine forme ! Longue vie à toi !

  18. Je te souhaite un très joyeux anniversaire!!! J’espère avoir à ton âge le même enthousiasme et le même regard sur la vie.

  19. Florence dit :

    Pardon Edmée de n’avoir pu revenir pour te souhaiter ton anniversaire, mais ma connexion fonctionne trop mal et je n’arrive à rien. J’espère que tu va enfin recevoir ce com et mes meilleurs bisous.
    Florence

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.